LASHÔN - WordPress Création Sites Internet

Navigation Menu

Hébergement: Serveur Linux ou Windows pour votre WordPress ?

Hébergement: Serveur Linux ou Windows pour votre WordPress ?

Posted on 2 août 2010 in Wordpress | 4 comments

Un serveur Linux ou Windows ?

C’est arrivé à l’une de mes clientes trop pressée lors de sa commande d’un pack chez un hébergeur. Elle s’est dit : « mon ordinateur est en Windows donc je prends un hébergement Windows ». Erreur magistrale.

Le choix du type d’hébergement dépend de vos besoins, du genre de site web ou blog que vous désirez installer.  Pour WordPress il faut prendre un hébergement Linux (mutualisé ou serveur dédié). WordPress utilise le PHP et des bases de données en SQL. Précisément, il vous faut un hébergeur qui offre un service MySQL 5 et PHP version 5.2. Et dans un avenir plus que proche (2011), il vous faudra une version MySQL 5.0.15 (minimum) pour WordPress 3.2. Autrement dit, WordPress 3.2 ne fonctionnera plus avec PHP 4 et MySQL 4.

Pour en revenir au sujet, le type d’hébergement correspond aux serveurs utilisés et est indépendant de votre ordinateur (qu’il soit en Linux, Mac ou Windows).

Un serveur Windows utilise les technologies Microsoft, on travaillera avec Microsoft Access et les langages de programmation comme ASP, ASP.NET, Access, MSSQL,VB/C. La mise en ligne se fait via des extensions FrontPage. Il est pourtant possible de faire tourner du PHP sous un serveur Windows, mais la prise en charge convient plus aux programmeurs qu’aux utilisateurs lambdas. En sus il n’est pas gratuit donc le pack sera plus cher.

Un serveur Linux utilise les technologies dites d’Open Sources ou GNU et travaille avec les langages de programmation comme PHP, MySQL, HTML, PHP, Perl, CGI , Python. La mise en ligne se fait via un logiciel FTP. Ce type d’hébergement convient au grand public et reste préconisée pour les débutants en hébergements et informatique en général. Derniers points : Linux est plus stable et gratuit. Si vous voulez installer un forum (phpbb) ou WordPress, il vous faut un pack d’hébergement sous Linux.

sources:

WordPress 3.2 exigera MySQL 5 et PHP 5.2 !

P.-S. : Vous pouvez utiliser un plugin afin de vérifier que votre environnement sera compatible, les erreurs de votre installation et problèmes : Health Check.

LIRE

Votre blog plante ? Vérifiez et forcez votre hébergeur vers php5, liste codes à insérer dans htaccess

Votre blog plante ? Vérifiez et forcez votre hébergeur vers php5, liste codes à insérer dans htaccess

Posted on 16 avril 2010 in Wordpress | 14 comments

Votre hébergeur DOIT être en php5 si vous désirez faire tourner votre WordPress. Ne croyez pas sur parole votre hébergeur ou vos manoeuvres, vérifiez toujours avec phpinfo

Votre hébergeur DOIT être en php5 si vous désirez faire tourner votre WordPress. Ne croyez pas sur parole votre hébergeur ou vos manoeuvres, vérifiez toujours avec phpinfo

Il se peut que vous ayez fait tout ce qu’il fallait en installant votre WP. Vous avez été consciencieux et mis tout ce qu’il fallait dans le .htaccess. Pourtant votre blog plante et vous obtenez quand même des messages d’erreurs:

tableau de bord instable, erreur 500, fonction importer impossible, upload de vos images impossible…

Au lieu de perdre un temps fou à tenter de comprendre les erreurs que vous auriez pu commettre, vérifiez d’abord avec phpinfo si votre hébergeur est bien passé en php5, même si cet hébergeur vous a certifié que oui.

Comment obtenir l’information de la version php de votre hébergeur?

Très simple et rapide. Créez un document portant une extension php avec le nom de votre choix, par exemple « test.php », avec pour seul contenu :

<?php phpinfo(); ?>

Uploadez ce fichier à la racine de votre site/blog. Puis visitez la page à URL-de-votre-siteweb/test.php. Vous lirez alors toutes les informations nécessaires.

Même si dans votre htaccess vous voyez une ligne concernant php5, seul ce fichier test vous informe que votre hébergeur est bien en php5. Alors effacez le mauvais .htaccess dans votre client ftp et uploadez le nouveau (mais recopiez les lignes déjà présentes qui codent d’autres fonctions).

Voir le fichier ne suffit pas, seul phpinfo comme expliqué ci-dessus vous l’assure. D’autre part, l’upload des fichiers peut mal se réaliser, on voit le document htaccess transféré et pourtant il n’est pas entier ou pas correct. Uplodez à nouveau.  Ceci est valable également pour un nouveau WP installé qui plante déjà. Certains fichiers peuvent avoir été incomplètement chargés. Parfois il est plus simple de recharger encore une fois un nouveau WP.

Forcer votre hébergeur vers php5

Votre fichier .htaccess doit contenir :

1and1 :

AddType x-mapp-php5 .php
AddHandler x-mapp-php5 .php

Amen
déjà en php5, on peut ajouter

RewriteBase /

Free

php 1

ou

php 1
SetEnv PHP_VER 5

SFR Neuf pagespersos

Rien car en php5 par défaut.

Infomaniak

php_flag allow_url_fopen On
php_flag allow_url_include On
php_flag register_globals Off

(si problème voir tutoriel ici)

Lycos

AddHandler application/x-httpd-php5 .php

NFRANCE

AddHandler php-fastcgi5 .php

Nuxit

AddHandler x-httpd-php5 .php&lt;br /&gt;AddType application/x-httpd-php5 .php
RewriteBase /

Online :

AddType application/x-httpd-php5 .php

OVH :

SetEnv PHP_VER 5
SetEnv REGISTER_GLOBALS 0
RewriteBase / 

Produweb

SetEnv DEFAULT_PHP_VERSION 5 

Strato

AddType application/x-httpd-php5 .php .php4 .php3 .php5

DDN Host

AddHandler php5-cgi .php

Vous pouvez consulter des tutoriels et demander de l’aide sur le forum de support WordPress. Pour les autres hébergeurs, consultez leur documentation ou faq à propos du code à entrer dans votre htaccess (cherchez « htaccess » ou « php ». Et si vous ne trouvez pas, téléphonez.

SVP, afin de partager avec tous cette info utile, ajoutez votre propre information si votre hébergeur ne se trouve pas dans la liste ci-dessus. Merci.

P.S. :

Si votre blog n’est plus qu’une page blanche, avez-vous collé un texte directement de Word (sans passer par la case « insérer de Word » ou « insérer de txt ») ?  Si oui, cela génère souvent une page blanche, surtout dans Explorer. Dans ce cas précis nettoyez l’article concerné.

Si vous n’avez plus accès ou si vous soupçonnez un plugin précis d’être responsable du plantage, ouvrez votre logiciel ftp (genre Filezilla ou par ftp via votre hébergeur). Allez dans wp-content puis  dans le dossier « Plugins ».  Supprimez le plugin fautif ou renommez-le afin de le supprimer artificiellement.

LIRE

WordPress 2.9 comment faire face aux premiers bugs

WordPress 2.9 comment faire face aux premiers bugs

Posted on 22 décembre 2009 in Wordpress | 2 comments

wordpress 2.9 bug

Le nouveau WordPress 2.9 est épatant mais génère des erreurs, les néophytes auront intérêt à attendre la sortie corrigée 2.9.1.

Nouvelle version et déjà quelques bugs rapportés. Quelques points de corrections.

Soucis avec: Publication des articles en différé / Widgets rss / Arrêt fonctions ping et rétroliens (trackback) / Fonction automatique des sauvegardes.

Il existe un patch non officiel (si vous n’avez aucun souci avec la nouvelle version, peut être vaut-il mieux attendre la 2.9.1.  déjà annoncée) : lire WP 2.9: three bugs, and how to fix them.

(merci à Lumière de Lune qui a annoncé cette info)

Il suffit de télécharger le patch  de correction, dézipper, uploader les 3 fichiers dans le dossier wp-includes en écrasant les anciens.

Les Pings et rétroliens ne fonctionnent plus / Erreur dans le calendrier des articles

Soit utiliser le patch mentionné plus haut, soit hardcoder le fichier wp-includes/cron.php (faites une copie de ce fichier avant tout changement). Toucher au core n’est jamais une bonne solution, mais si êtes au pied du mur…

Trouvez cette ligne:

$cron_url = get_option( ’siteurl’ ) . ‘/wp-cron.php?doing_wp_cron’;
wp_remote_post( $cron_url, array(‘timeout’ =&gt; <strong>0.01</strong>, ‘blocking’ =&gt; false, ’sslverify’ =&gt; apply_filters(‘https_local_ssl_verify’, true)) );

et changez la valeur du timeout par :

$cron_url = get_option( ’siteurl’ ) . ‘/wp-cron.php?doing_wp_cron’;
wp_remote_post( $cron_url, array(‘timeout’ =&gt; <strong>1</strong>, ‘blocking’ =&gt; false, ’sslverify’ =&gt; apply_filters(‘https_local_ssl_verify’, true)) );

Problèmes de traduction avec certains plugins, la 2.9  ne coopère plus avec les traductions maisons.

Attendre 2.9.1 ou la réactivité d’update de votre plugin… ou mettre la main dans le cambouis.

Quelle version MySQL offre votre hébergeur ?

WordPress 2.9 nécessitant une version MySQL 4.1.2 ou plus haute pour bien fonctionner, il serait bon de vérifier dans le cPanel de votre hébergeur ce que votre plan d’hébergement vous offre. S’il est encore en MySQL 4.0, bonjour la galère. Voici un petit tutoriel ici pour passer en MySQL 5.0. au besoin. Consultez d’abord le support de votre hébergeur pour voir s’ils offrent cette option et comment faire, voire tentez une demande d’assumer ce changement. Attention, avant toute opération, sauvegardez tout puis n’oubliez pas de modifier ensuite votre wp-config.php. A noter qu’il vous faudra peut être ensuite changer l’adresse du blog dans la table wp_options de votre base de données.

Message d’erreurs après mise à jour

* Vous n’avez plus accès à votre tableau de bord ou à votre blog ou vous obtenez ERROR: WordPress 2.9 requires MySQL 4.1.2 or higher. Voyez ci-dessus pour la version de MySQL et php 5.

* Si vous ne pouvez plus sauvegarder ou éditer un article en brouillon, assurez-vous que votre  blog soit en php5. Si pas, forcez le. Si cela ne résout rien, appliquez le patch de correction ci-dessus.

* Si pendant ou après mise à jour, vous voyez apparaître un message du genre :

Temporairement inaccessible pour maintenance

Il s’agira de vérifier l’existence d’un fichier .maintenance à la racine de votre blog et l’effacer.

Call to undefined function get_file_data() in /home/xxxx/public_html/wp-admin/includes/plugin.php on line X

Renommer le dossier plugins (temporairement) pour avoir accès à votre tableau de bord.

(source:  What’s New & Problems You Could Face)

* Page blanche : d’abord vous assurer que vous êtes en php5… (toujours!).  Vous assurer également qu’il ne s’agit pas d’un problème classique comme le fait de coller du texte directement de Word (toujours passer par la petite case « insérer du texte », jamais de copié collé direct, sans quoi page blanche sous Explorer notamment). Ensuite, pour repérer le problème (afficher les erreurs php afin de demander de l’aide),  ajoutez dans wp-config.php :

define(’WP_DEBUG’, true);
@ini_set(”display_errors”, 1);

Plugin Simple Tag erreur

Upadate avril 2010: plus aucune erreur avec Simple Tag pour wp2.9.2

Pour les WordPressiens utilisateurs du plugin Simple Tag, on peut hardcoder le plugin. Ouvrir le fichier simple-tags.php et trouvez cette ligne :

if ( strpos($wp_version, '2.7') !== false || strpos($wp_version, '2.8') !== false) {

Ajoutez dessous :

|| strpos($wp_version, '2.9') !== false

Pour obtenir au final :

if ( strpos($wp_version, '2.7') !== false || strpos($wp_version, '2.8') !== false || strpos($wp_version, '2.9') !== false  ) {

Pour ma part, je constate le premier bug sur Lashon : l’édition du présent billet avec image et « enregistrer brouillon » successifs, n’a pas toujours été pris en compte avec perte du travail ou besoin de revenir en arrière. Un truc tout bête pour éviter ce désagrément : passez en mode html, sélectionnez tout, copiez puis enregistrez le brouillon ou la mise à jour. Ainsi, si elle n’a pas été prise en compte, vous n’avez qu’à coller vos derniers changements.

Voilà, liste non exhaustive, donc je tenterai d’actualiser ce billet au fur et à mesure des échos de bugs et solutions possibles. N’hésitez pas à faire connaître vos solutions en la matière ou rectifier.

LIRE

Mise à jour vers WordPress 2.9 et 2.9.1

Mise à jour vers WordPress 2.9 et 2.9.1

Posted on 20 décembre 2009 in Wordpress | 3 comments

update or not update

Update or not update, that's the question

Lashon est passé en version WordPress 2.9 en une minute avec la fonction automatique. Aucun souci à signaler ni ajustement nécessaire (à toute fin utile mon hébergeur est 1and1).

Toutefois, pour les distraits, avant d’effectuer cette mise à jour, assurez vous que votre hébergeur est bien en php 5, celui-ci est indispensable à partir de la version wp 2.9. Sans quoi cette mise à jour vous causera des tonnes de problèmes.

Sommaire

Forcer votre hébergeur vers php5 (autre article)

Comment connaître la version php de votre hébergeur ? (autre article)

Rappel procédure mise à jour de WordPress

Nouveautés dans WP 2.9

Vidéo WP 2.9

Configurer wp-config

Choisir le nombre de mots affichés dans les extraits d’articles

Intégrer une vidéo plus vite

Publication différée des articles

WordPress, gestion des miniatures

Rappel procédure mise à jour de WordPress

1) Tout d’abord faire une sauvegarde de votre :

– dossier wp-content (via ftp)

– fichier wp-config.php (via ftp)

– base de données (soit via le plugin wp-db-backup soit via votre console mysql phpmyadmin de votre hébergeur)

– Contenu du blog (facultatif) : dans le tableau de bord de votre WordPress, allez dans l’onglet « Outils » puis choisissez la fonction « exporter ».

2) Désactivez vos extensions (plugins).

3) Vérifiez que votre hébergeur vous donne bien du php5. Au besoin forcez-le en paramétrant un .htaccess.

4) Mettre à jour.

Si votre hébergeur le permet, cliquez sur le lien de mise à jour automatique dans votre tableau de bord.

Si votre hébergeur ne permet pas les mises à jour automatiques (Free, Online, …):

Uploadez avec votre logiciel client ftp (Filezilla) le contenu de la nouvelle version en écrasant les anciens fichiers, SAUF le dossier wp-content et wp-config.php. Uploadez aussi le dossier « langages » du dossier wpcontent de le nouvelle version dans votre wpcontent actuel .

Puis visitez votre site à votre URL additionnée de /wp-admin/upgrade.php

5) Réactivez vos extensions. En cas de problème, désactivez tout et réactivez une à une pour trouver celle qui cause l’erreur ou le plantage. Ensuite attendez que son développeur ait fait la mise à jour de son plugin avant de l’utiliser.

Nouveautés de WordPress 2.9

Wordpress 2.9

Bonnes fêtes

Toute la communauté des utilisateurs et développeurs WordPress attendaient la version 2.9. Elle est là depuis quelques heures et se nomme Carmen (documentation officielle en anglais). Si vous êtes débutant, je vous suggère d’attendre quelques semaines avant de passer à 2.9, histoire d’attendre les corrections des bugs éventuels.

Vidéo de présentation 

Quelques points notables (parmi 500 modifications et corrections de bugs):

  • Un éditeur simple d’image
  • Une poubelle (restaurer et supprimer définitivement articles et pages)
  • Intégration directe de vidéos et fichiers audio par leur URL (sans plus devoir passer par un plugin ou un code)
  • Mise à jour de dix extensions (plugins) à la fois
  • Prise en charge de l’attribut rel=canonical pour éviter le phénomène du duplicate content (meilleur référencement)
  • Les commentaires des 2 thèmes livrés par défaut sont désormais valides XHTML
  • MySql 4.1.2 est dorénavant requis au lieu de 4.0 (important pour votre choix d’hébergeur)

Pour les développeurs de thèmes:

  • Mise à jour de l’éditeur TinyMCE vers 3.2.7
  • Capacité à gérer la publication automatique des vignettes de vos articles (images miniatures ou thumbnails)
  • Capacité d’ajout de métadatas (données informant de l’acte de publication dans les articles et commentaires)
  • L’adresse du dossier répertoire des thèmes (template_url) peut être changée
  • Capacité de réparation automatique de votre base de données
  • Capacité à personnalisation les CSS des articles
  • Capacité de filtrer la gestion des extraits

Ajouts au fichier wp-config.php

Ne pas permettre les révisions automatiques de vos articles ou en définir le nombre. Ne pas permettre la poubelle ou forcer son vidage selon délai.

Repérez la ligne

define ('WPLANG', 'fr_FR');

et ajoutez dessous les lignes qui vous intéressent :

/** fonction ne pas garder plus de 1 revision des posts */
define('WP_POST_REVISIONS', 1);
/** fonction désactiver toutes les revisions des posts */
define('WP_POST_REVISIONS', FALSE);
/** fonction vidage poubelle après 10 jours */
define( ‘EMPTY_TRASH_DAYS’, 10 );
/** enlever totalement la fonction poubelle */
define(’EMPTY_TRASH_DAYS’, 0);
/** C'est tout, ne touchez pas à ce qui suit ! Bon blogging ! */

En cas de crash de votre base de données

Si rien ne fonctionne en visitant votre phpmyadmin, une petite nouveauté avec wordpress 2.9: la fonction réparation automatique de la votre base de données, à ne mettre dans wp-config qu’au moment d’un souci pour réparer ou optimiser.

define('WP_ALLOW_REPAIR', true);

Puis aller à l’adresse: http://ici-coller-url-de-votre-site/wp-admin/maint/repair.php

Du code à ajouter dans vos thèmes

Pour profiter pleinement de cette nouvelle version, on peut retoucher ses fichiers php avec quelques fonctions supplémentaires.

Filtrer les extraits (the_excerpt)

Par défaut l’extrait d’un article comptait un maximum de 55 mots. Vous pouvez ajuster à votre guise

Dans votre functions.php

function custom_excerpt_length($length) {
	return 150;
}
add_filter('excerpt_length', 'custom_excerpt_length');

Nouvelle gestion des miniatures à afficher aux côtés des extraits d’articles

De nombreux articles en parlent déjà (faites travailler vos moteurs de recherche). Voir aussi

Intégrer une vidéo

Il suffit de coller directement l’URL (l’adresse du lien) de la page. Tel quel. Ni embed, ni entourer ce lien vidéo de la fonction url de l’éditeur visuel.

Publication différée des articles

Il semble avoir un souci de ce côté. Il faudra attendre les corrections du bug, un trac est ouvert côté développeurs. En attendant, on peut utiliser la fonction « modification rapide » et publier manuellement si cela pose problème.

Update :  Tout fonctionne désormais. Il suffit d’indiquer la date et l’heure choisie et de publier.

Simple tag

Ce plugin pose problème avec 2.9. Il faudra attendre un update.

Update: Ayant mis à jour par son développeur, plus aucun problème avec ce petit bijou que je vous recommande.

Ressources:

That’s All Folks!

Update 22 déc 2009 : WordPress 2.9 comment faire face aux premiers bugs

LIRE