Posted on 14 mai 2010 in Wordpress | 2 comments

Suite à l’aventure d’une migration, petit résumé pour transférer votre nom de domaine (avec ou sans transfert d’hébergement) :

 

Transférer votre domaine sur un autre hébergeur est invisible pour vos visiteurs

 

Connectez-vous dans la console d’administration de votre hébergeur actuel, trouvez la gestion de votre nom de domaine (cela se trouve en général dans la configuration de vos noms de domaine) et repérez la Clef d’autorisation (parfois nommée Authcode). Notez-la vous en aurez besoin. Si elle s’y trouve, enlevez la protection sur celui-ci ainsi que la protection de votre email.

Envoyez un mail à votre hébergeur que vous quittez via le support pour les avertir et confirmer la demande de déverrouillage. (si votre domaine est en .com il y a de chances qu’il soit locké).

Connectez-vous à la console de votre nouvel hébergeur où vous allez migrer. Ajoutez votre nom de domaine, il sera indiqué que celui-ci est déjà pris un lien pour le transférer chez eux. Vous devrez renseigner la clé d’autorisation notée plus haut.

Puis attendre, surveillez des deux côté la procédure en cours (l’état de celle-ci doit être indiquée).

Petit truc : pensez, en installant le double de votre site/blog chez votre nouvel hébergeur à préparer directement le dossier de destination où vous voulez faire pointer votre nom de domaine chez votre nouvel hébergeur.

Pour ce qui est de la procédure technique du transfert de votre blog WordPress, je vous laisse au bon soins de quelques articles:

Je conseille aux débutants ou les personnes trop peu à l’aise avec l’informatique de choisir la méthode

Importer Exporter ses articles via WordPress.

Ce qui veut impérativement dire que vous devez d’abord préparer votre nouveau WP avant de migrer votre domaine et votre contenu.

Installer un WP chez votre nouvel hébergeur.

Ouvrez en parallèle vos deux WordPress, l’ancien et le nouveau (vierge).

Dans l’ancien, sauvegardez vos articles via Outils => Exporter

Dans le nouveau :

Virez les articles et pages par défaut (les ‘bonjour tout le monde’).

Assurez-vous que la catégorie par défaut porte le même identifiant (celle nommée ‘non-classé’ par défaut)

Réglages : vérifiez un à un chaque réglage, tout doit être identique (n’oubliez pas de faire pareil avec vos plugins et widgets).

Importer vos articles (Outils => Importer) avec les fichiers joints (qui importera aussi toutes vos images).

Si tout fonctionne bien, vous pouvez maintenant faire la demande de transfert de votre nom de domaine.

Je préfère la méthode via  SQL (console phpmyadmin). Elle est plus sûre et va plus vite, surtout si vous avez beaucoup de dossiers externes à WP avec de nombreux fichiers (images, albums, vidéos, mp3…). Mais pas toujours.

Petite note en ce qui concerne le transfert d’hébergement vers 1&1:

Sachez que contrairement aux apparences, vous pouvez importer votre ancienne base de données (heureusement!). Seulement il n’y a pas d’onglet ‘importer’. Il faut passer par l’onglet SQL et trouver en bas un « parcourir » emplacement d’un fichier texte. N’oubliez pas le cas échéant d’ouvrir préalablement votre base et de modifier le nom de la base sauvegardée ailleurs par le nom de la base chez votre nouvel hébergeur…

Si vous obtenez une erreur SQL suite à l’importation de votre fichier base de données (restauration ou migration), petit truc fort utile : importez les tables wp une à une.(wp_posts, wp_options, etc) en format zippé.

 

 

La méthode complète : importer son blog via sa console SQL