LASHÔN - WordPress Création Sites Internet

Navigation Menu

Ajouter WordPress sur Kimsufi

Posted on 19 décembre 2015 in Wordpress | 0 comments

Comment ajouter un CMS sur Kimsufi

Attention, il faut que le dossier soit avec le nom d’utilisateur et groupe « users ». Avec la config par défaut calée sur « même nom que répertoire ».

En sus, il faut s’être déconnectée et avoir mis à jour, redémarré

Vous ne pourrez rien importer de plus gros que 2Mn autant dire rien.

Il faut donc mettre en place un php.ini

et htaccess

Dans .htaccess :

SetEnv PHPRC /home/utilisateur/www/php.ini

Et dans php.ini augmenter la taille de la mémoire d’upload

Au minimum il faut avoir :

[PHP]

# Permettre l’upload de fichiers

file_uploads = On

# Mémoire script Maximum

memory_limit = 8M

# Maximum size of POST data that PHP will accept.

post_max_size = 8M

# Maximum allowed size for uploaded files. Cette valeur correspond à celle de votre fichier xml.

upload_max_filesize = 40M

==================================================

Bon, autre problème, on ne peut pas importer la base de données plus grosse que 2Mo. Autant dire un site wp avec 3 pages…. Inutile.

Il faut aller dans les endroits concernés, dans chaque php.ini

/usr/local/lib64/php53

/usr/local/lib64/php5

et repérer dans php.ini :

; Maximum allowed size for uploaded files.

upload_max_filesize = 2M

pour changer en

upload_max_filesize = 64M

LIRE

WordPress 3.7 est peinard et sécurisant

WordPress 3.7 est peinard et sécurisant

Posted on 28 octobre 2013 in Wordpress | 7 comments

 

Juste quelques mots brefs pour dire que cette fois ça y est, WordPress 3.7, nommé « Basie » est une version de WordPress fort réussie.
D’ailleurs ce blog a sauté dedans à pieds joints et les yeux fermés. 😉
WordPress version 3.7
Désormais vous tournerez vos blogs avec plus de sécurité quasi en dormant. La grande nouveauté est un processus de mises à jour qui va travailler en arrière fond, tout seul comme un grand. Du coup, les distraits qui oublient leur blog durant six mois auront moins de souci à se faire. Bon, le risque est toujours présent dès le moment où on met quoi que ce soit en ligne, mais il faut reconnaitre que les développeurs ont travaillé dur pour augmenter la sécurité générale. Et le confort.

L’autre grand point positif intéresse moins les utilisateurs que les développeurs, mais dites-vous que ce qui rend la vie plus facile aux développeurs, vous donnera de jolis cadeaux.
Les fichiers de traductions, s’ils existent, seront récupérés automatiquement.

Si vous rencontrez un bug en mettant à jour, c’est que votre thème ne l’est pas, ou n’est pas parfait. Changez temporairement pour le thème par défaut, Twenty Thirteen.
N’oubliez pas de désactiver toutes vos extensions dans ce cas-là pour repérer celle qui est fautive.

Enfin, vous dire que ce blog lashon.fr n’est pas mort, ni son auteur. Juste beaucoup beaucoup de travail, difficile de coder et créer des sites internet tout en écrivant des articles sur cette activité. Mais je vous reviens en décembre, puis surtout en 2014 avec plein de nouveautés.

LIRE

WordPress version 3.5.2 erreur bug

WordPress version 3.5.2 erreur bug

Posted on 28 juin 2013 in Wordpress | 15 comments

wordpress

Message très simple et très court: ça plante. Ne mettez pas à jour, attendez la version de correction suivante.

Sauvegardes et modifications des articles et pages dans WordPress impossible ?

Le défaut de 3.5.2 est majeur puisque dans certains cas, avec certains templates, on ne peut rien sauvegarder, vous ne pourrez pas mettre à jour la modification d’un article. Ce qui est embêtant parce que  les corrections de cette version sont de nature à corriger des failles de sécurité. Donc je vous propose ceci : sauvegardez toujours tout avant de toucher à quoi que ce soit, puis tentez la mise à jour, mais soyez prêts à revenir à la précédente si vous constatez le bug.

Pour ceux qui ont déjà mis à jour, si ça plante, revenez à la version précédente. Comment faire ? Téléchargez la version 3.5.1 précédente. Ouvrez un logiciel FTP, supprimez tous les dossiers WordPress sauf wp-content . Puis téléversez les dossiers anciens. Rendez-vous sur votre site partie wp-admin, cliquez sur mettre à jour la basse de données, c’est tout.

A part ça le remède ? Juste attendre. Je donnerai des news dès que j’en ai, dès que j’ai le temps d’investiguer plus avant la question.

à suivre

LIRE

Le Theme WordPress parfait pour son site et blog

Le Theme WordPress parfait pour son site et blog

Posted on 24 septembre 2011 in Wordpress | 36 comments

Design et template

Découpage html

A quoi sert un theme WordPress ? C’est un gabarit graphique, mais c’est aussi une identité fonctionnelle. Un design et une série de fichiers plus ou moins bien codés pour la programmation des fonctionnalités spécifiques de votre site ou blog. Le thème code donc à la fois l’aspect graphique (la structure et les images, les couleurs, la typo), mais aussi et surtout les fonctions. Par exemple, si vous voulez une page qui prenne toute la largeur, mais des articles qui permettent une colonne à droite, il faut le coder. Si vous voulez un template qui permette des pages spéciales de portfolio, il faudra aussi le coder. De même pour le nombre de widgets et leur genre, par exemple un thème qui affichera un partage de réseaux sociaux, des widgets (ces modules qui apparaissent le plus souvent dans la colonne de droite, dite sidebar). Par exemple la possibilité d’afficher un slider d’images, ou un module qui affiche un top des meilleurs commentateurs, etc. Tout cela relève de codes informatiques et font partie du thème. Plus il y a du code, plus il y a d’options et de possibilités, donc plus c’est lourd. Idéalement, on devrait toujours prendre un thème adéquat, qui convienne parfaitement, et non un thème plein d’options et plein de codes inutiles si tel n’est pas votre besoin. Surtout pour des missions professionnelles. Et inversement. Si par exemple vous avez besoin d’un thème business, un blog pro sans fioritures ni gadgets, vous n’avez besoin que d’un simple thème sobre avec des articles en mode blog. Alors choisissez ce type de thème, ne cédez pas à la tentation du « je prévois tout ». Il faut choisir un thème selon sa structure et ses fonctions principales.

Choisir un Theme WordPress

Dans la catégorie « prêt à l’emploi », il faut choisir entre un thème simple, un theme premium à options, ou un thème Framework. Quelle différence ? Un thème simple ne comporte pas d’options. Un thème premium est un thème développé par un professionnel ou un développeur freelance, et assure les propriétaires des futures mises à jour. Les premiums proposent généralement quelques options et choix possibles de configuration. Un Frameworks, c’est un thème mais aussi un système (une sorte de port d’attache qui permet ensuite de lui adjoindre des « thèmes enfants », des variantes graphiques).  Ce sont souvent aussi des thèmes à options. Les thèmes à options séduisent les débutants et les néophytes, mais  ils sont plus lourds, donc moins optimisés par définition. Un thème à options ne devrait jamais exiger plus de 20 minutes à son propriétaire pour le paramétrer.

Ici je désire présenter uniquement des thèmes prêts à l’emploi, et non des thèmes qui requièrent des connaissances informatiques pour les bidouilleurs et geeks du net. Pour ceux-là, référez-vous à un de mes premiers article qui répertorie beaucoup de thèmes et Frameworks : 5 voies gratuites pour créer son site

Les erreurs à éviter

Les clefs de la réussite commencent par trois consignes primordiales:

1° Sachez qu’il ne faut jamais chercher un thème WordPress gratuit sur un moteur de recherche. Lisez à ce sujet, absolument, l’excellent article de Siobhan Ambrose, traduit en français ici. En résumé : ne cherchez jamais votre thème via Google ou tout autre moteur de recherche classique, ils sont presque tous vérolés. Au pire bourrés de virus, au mieux ils contiennent des liens publicitaires intempestifs difficiles à enlever (concrètement, ne tapez pas dans Google “wordpress thème gratuit”).

2° Soyez très très prudent concernant les thèmes présents sur ThemeForest ou Code Canyon. La règle serait que les thèmes qui vous intéressent doivent aussi être vendus ailleurs, pignon sur le net si je puis dire, par un développeur identifiable. Jusqu’à présent, tous mes clients qui me sont arrivés avec un thème acheté sur ThemeForest sont venus à moi totalement déçus , ou parce qu’ils se ramassent des bugs donc ils n’arrivent plus à se débarrasser.

3° N’utilisez pas votre site ou blog en ligne pour tester des thèmes et des plugins. Créez un deuxième wordpress sur votre hébergement, en mode privé pour les moteurs de recherche et faites-y vos bidouilles. Si vous n’avez pas deux bases de données disponibles pour séparer vos tests de votre site en production, installez wordpress en local avec Wamp.

4° Évitez les vieux thèmes, ne jamais faire confiance à un thème qui n’est plus actualisé depuis plus de 4 mois. Regardez la date. Notez que la même remarque s’applique pour les plugins.

5° Ne pas prendre le temps de bien choisir et commencer à modifier le thème. Prenez plutôt le temps pour continuer à chercher la perle rare de vos rêves. Ou faites construire sur mesure.

Themes WordPress professionnels

Thèmes dits “premiums” (professionnels) et payants : l’avantage est que vous êtes assuré de son actualisation et d’un support en cas de problème ou découverte d’un bug.

Frameworks professionnels: ce sont des thèmes avec beaucoup d’options, mais qui permettent d’acheter des thèmes enfants pour varier. Ils sont plutôt utilisé par les développeurs de thèmes.

Headway : Ce Theme est particulier. C’est un thème configurable pour faire ce que vous voulez.

Hybrid : développé par Justin Tadlock, développeur bien connu de WP, c’est un système très fiable.

Platform: compatible Buddypress, ou premium gratuit et payant

Genesis : thème configurable, Frameworks.

Thesis : Frameworks et thème sobre, configurable à souhait.

Pour Génésis et Thesis, il y a du pour et du contre. Avantage, c’est bien fichu et hautement configurable. Inconvénient : on ne peut pas ajouter ce que l’on veut. C’est comme un WordPress parallèle en somme.

Thèmes premiums à options

Woo Themes : traduits en français, ces thèmes sont de hautes qualités et variés quant à leurs fonctions. Leurs points faibles sont du côté de la gestion galerie d’images et porfolios. Les galeries d’images sont rudimentaires et ne conviennent pas du tout aux photographes (blogs photos). En revanche ils ont un thème spécial adapté pour les cas suivants : un restaurant (dinner), la vente d’appartements, un site de cuisine, blog avec menu spécial par chapitres, city guide, bookstore, listings (voitures), portfolio produits, blogs personnels, Magazines et Business. Leur template portfolio consiste en un effet lightbox (un popup qui s’ouvre) trop simple et leurs modèles de pages (templates) peu élaborés sont : archives, sitemap, full width, page contact et images galery. Leur point de force est dans la variation de projets web et dans le détail de finition.

Elegantthemes : non traduits d’origine, mais on peut acheter la traduction pour 7 euro chez wptrads.fr. Thèmes de qualité, pleins de modèles optionnels, les moins chers sur le marché parmi les thèmes fiables. Leurs templates sont meilleurs que ceux de woothemes. Les meilleurs sont visible sur mon espace démo. Cependant, il faudra choisir chez eux uniquement parmi les derniers pour profiter des dernières fonctionnalités de WP. Leur point faible est dans la typo pas toujours bien visible. Ce n’est vrai que pour certains thèmes qui sont un peu bâclés, mais tout de même vraiment bien. Mais il n’est pas rare que je doive les retoucher avant des les proposer à des clients. Juste vérifiez qu’ils sont adéquats.

WPMU Dev : fabrique incontournable de thèmes et plugins multisites si vous utilisez BuddyPress

Platform : existe en gratuit, les options de configuration avancée sont payantes. Compatible Buddypress.

Graph Paper Press : orientés blogs et sites web photos et vidéos

Peaxl : c’est nouveau et c’est en français, une boîte de thèmes francophone. Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester leurs thèmes, mais l’équipe est bonne. Aucune raison que ça ne soit pas sérieux.

Theme Fuse : très design… et à faire traduire

Organic Theme :  ils ont une patte, pour les gens d’affaire et les artistes

Il y en a beaucoup de thèmes premiums mais je ne peux pas tout référer ici.  Ceci posé, il n’y a pas tant de grosses références sérieuses qu’on ne le pense.

Thèmes gratuits

Faites un tour dans les liens précédent des thèmes premiums, car beaucoup de ces boîtes offrent quelques thèmes gratuits qui les ont fait connaitre.

Il l y a des digests de thème gratuits publiés tous les ans un peu partout. Genre la sélection 2011. Le souci est d’éviter les mauvaises sources et références dangereuses. Puisque, pour une fois, utiliser google est dangereux, fouillez plutôt les sites de référence, trouvez la case Recherche ou Search, et tapez-y  « sélection thèmes 2011 », ou « wordpress themes 2011 ».

Smashing Magazine

 BlogduWebdesign

wp Themes Pro

WP Buy

WordPress Planet

 

Thèmes Buddypress

Si vous avez seulement besoin d’un site ou blog normal, avec des membres, il suffira d’opter pour le bon thème et la bonne combinaison de plugins (évitez les gadgets).

Mais si vous avez besoin en plus de créer un système communautaire (messagerie interne, forums, thématiques, page de profil utilisateur), il faut opter pour le système Buddypress. C’est toujours WordPress, mais version communautaire. Cela crée un réel réseau très puissant. Le vrai défaut est que c’est plus lourd, donc plus cher, et plus contraignant. Il vous faudra un thème approprié, et ils ne sont pas légions.
Avec Buddypress, vous ne pouvez pas utiliser n’importe quel thème, il doit être compatible Buddypress. Le choix est donc limité à quelques ressources:

WPMU Dev

Quelques freelance Custom Community ou Platform ou parmi ceux de 2011 dans les gratuits.

Vous devez louer des plugins pros de chez wpmudev (j’en possède la licence, donc je propose ce service. Vous pouvez me demander un devis pour une installation en Buddypress ou Multisites). Ce qui vous oblige soit à les louer directement chez eux, soit à passer un contrat de location et maintenance avec moi (ou un autre rare webdesigner francophone qui travaille avec wpmu)
Ces plugins ne sont pas traduits, il faudra accepter les termes anglais un peu partout ou commander leur traduction.
Ce système est plus “énergétique”, plus gourmand, vous donc devez prendre un hébergeur qui l’assume et soit fiable à cet égard, donc compatible. Sans quoi votre site affichera régulièrement de belles erreurs ou des impossibilités de naviguer.
Si vous voulez voir des exemples de ce que c’est, voir la page officielle de buddypress ici et là pour la version française.

Autres sources de thème fiables :

– WordPress Officiel : les thèmes sont exempts de virus mais souvent obsolètes. Utile si vous cherchez parmi les nouveaux. Toujours vérifier la date d’actualisation. Elle ne doit pas être inférieure à la date de dernière version de WP ou plus vielle que 3 mois. Voir à droite sous la mention “Last Updated”. Par ailleurs vous ne retrouverez pas tous les thèmes professionnels.

Via le tableau de bord de votre blog: même problème que décrit ci-dessus. Néanmoins vous pouvez chercher parmi les plus récents.

– Je prépare un nouveau service dans Studio WordPres. Nouveau site web pro à venir. Vous y trouverez une sélection actualisée de thèmes. Inscrivez-vous à la Newsletter, vous serez prévenus de l’ouverture du site.

– Chez les marchands professionnels ou les créateurs connus de la communauté WordPress (bien identifiés). Si vous doutez, tapez le nom de l’auteur dans google pour vérifier les informations à son sujet.

– Qualithemes : moteur de recherche de thèmes, mais le plus souvent il répertorie uniquement des thèmes payants. Pas très exhaustif à vrai dire, c’est un nouveau service.

Les offres professionnelles de lashon.fr

Nous ne vendons pas de thèmes comme une boutique, mais nous vous les proposons dans le cadre d’un tarif très concurrentiel dans un pack vente + installation + configuration sur votre blog. Ceci lors d’une installation WP effectuée par nos soins, ou dans le cadre d’une formation-installation et audit.

Thème conçu sur mesure pour vous à partir de 1500 euro. Ou pour de plus petits budgets, des thèmes conçus par votre serviteur dans le cadre d’un contrat d’installation optimisé.

Traductions de thème

Demandez la traduction de votre thème premium.

Certaines traductions existent déjà pour les thèmes gratuits chez wptrads.fr.

Plugins utiles

Si vous avez déjà installé un thème dont la source est inconnue, le vérifier avec ce plugin : TAC (Theme Authenticity Checker)

Cet article fera des petits pour vous parler des variantes et approfondir le sujet. Au prochain coup je parlerai des thèmes WordPress pour mobile et des thèmes boutique e-commerce. Restez en contact.

LIRE

Police des commentaires: protéger pseudos et validation adresses mails

Police des commentaires: protéger pseudos et validation adresses mails

Posted on 27 mai 2011 in Wordpress | 4 comments

Et faites un tour à l'onglet Discussion de vos Réglages...

Comment vous éviter la charge de faire la police dans vos commentaires ? Comment empêcher qu’un commentateur utilise un pseudo déjà utilisé par un membre enregistré, ou utilise une adresse mail existante ? On me pose souvent la question, voici une réponse possible. Installez ces deux plugins :

YD Prevent Comment Impersonation et  Comment E-Mail Verification.

Le premier plugin, YD Prevent Comment Impersonation, empêche les commentateurs de passage (non enregistrés) d’utiliser un pseudo et une adresse mail déjà utilisé par vos membres.

Le second plugin, Comment E-Mail Verification, exige une validation de l’adresse mail d’un nouveau commentateur. C’est le système en usage chez certains journaux en ligne. Mais cela vous impose une gestion des commentaires avec modération de ceux-ci. Chaque message placé en attente de modération attend aussi la validation par le commentateur de son adresse mail. Ce qui certifie une adresse mail. On a donc un système contre les fausses adresses email et un antispam naturel.

Si vous connaissez mieux, partagez l’info.

 

 

 

LIRE

Changer le logo imposé des thèmes premiums en faveur de votre titre

Changer le logo imposé des thèmes premiums en faveur de votre titre

Posted on 14 mai 2011 in Wordpress | 4 comments


Souvent, les thèmes dits premiums, gratuits ou payants, ont un logo par défaut unique. Ils vous obligent à créer et insérer le vôtre si vous ne voulez pas voir celui du créateur du thème s’afficher. Avec de tels thèmes, la seule alternative est le vide, et non le titre de votre blog. Or, on n’a pas forcément envie de mettre un logo, et laisser la case vide n’élimine pas ce logo étranger. C’est le cas pour les thèmes de Elegantthemes, Woothemes, WPShower et bien d’autres. Ce type de codage m’énerve et me fait perdre un précieux temps. Combien de fois suis-je amenée à installer un thème premium pour un client qui n’a pas nécessairement de logo, ou pas encore, et il faut tout de même, en attendant, au moins voir le titre de son blog. J’ai donc modifié l’entête de tous les thèmes premiums dont je dispose afin de proposer une plus grande liberté.

Pour permettre le chargement d’un logo ou rien, ajoutons aussi le titre et slogan habituel.

Évidemment, le code ci-dessous sera à adapter au cas par cas, mais le procédé est toujours le même.

Proposition 1 : logo + Titre

Exemple pour Elegantthemes, avec Envisioned.

Dans le header, remplacer la fonction

						<a href="<?php bloginfo('url'); ?>">
							<?php $logo = (get_option('envisioned_logo') <> '') ? get_option('envisioned_logo') : get_bloginfo('template_directory').'/images/logo.png'; ?>
							<img src="<?php echo $logo; ?>" alt="Envisioned Logo" id="logo"/>
						</a>

Par

						<a href="<?php bloginfo('url'); ?>">
<?php if (get_option('envisioned_logo')) { ?>
							<?php $logo = (get_option('envisioned_logo')) ; ?>
							<img src="<?php echo $logo; ?>" alt="<?php bloginfo('name'); ?>" id="logo"/>
						</a><?php }; ?>
<h1><?php bloginfo('name'); ?>&nbsp;<span><?php bloginfo('description'); ?><span></h1>

Si vous utilisez un autre thème, il suffit de modifier le nom de l’option.

Voici une variante conditionnelle pour déterminer que ce logo n’ira qu’en page d’accueil (home.php) si logo

			<?php if ( is_home() && get_option('envisioned_logo')) { ?>
							<?php $logo = (get_option('envisioned_logo')) ; ?>
							<img src="<?php echo $logo; ?>" alt="<?php bloginfo('name'); ?>" id="logo"/>
						</a>
			<h1 class="blogtitre"><?php bloginfo('name'); ?>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<span><?php bloginfo('description'); ?><span></h1>
<?php } else { ?>
	<h1><?php bloginfo('name'); ?></h1></h2><?php bloginfo('description'); ?></h2>
<?php }; ?>

Pour tout autre thème

De même dans les superbes thèmes gratuits que produit wpshower.

Ici "Sight" est une image logo du nom du thème et non le titre du blog.

Prenons le thème Sight par exemple. Le logo est codé, comme toujours, dans le header.php. Cherchez la ligne :

                <div class="logo">
                    <a href="<?php bloginfo('home'); ?>"><img src="<?php echo (get_option('logo_url')) ? get_option('logo_url') : get_bloginfo('template_url') . '/images/logo.png' ?>" alt="<?php bloginfo('name'); ?>"/></a>
                </div>

A remplacer par

    <div class="logo">
						<a href="<?php bloginfo('url'); ?>">
<?php if (get_option('logo_url')) { ?>
							<?php $logo = (get_option('logo_url')) ; ?>
							<img src="<?php echo $logo; ?>" alt="<?php bloginfo('name'); ?>" id="logo"/>
						</a><?php }; ?>
<h1><?php bloginfo('name'); ?></h1>
<h2><?php bloginfo('description'); ?></h2>
    </div>

A présent, avec ou sans logo chargé, c’est bien le titre donné à votre blog qui prime, et non le logo du créateur.

Proposition 2 :
Là on va avoir : si pas de logo indiqué, le tire + la description (slogan), et dans un style désiré (à paramétrer)

			<!-- Start Logo -->
<?php if ( is_home() && get_option('sky_logo')) { ?>
			<a href="<?php echo home_url(); ?>">
				<?php $logo = '' != get_option( 'sky_logo' ) ? esc_attr( get_option( 'sky_logo' ) ) : get_template_directory_uri() . '/images/logo.png'; ?>
				<img src="<?php echo $logo; ?>" alt="<?php echo esc_attr( get_bloginfo( 'name' ) ); ?>" id="logo" />
			</a>

<?php } else { ?>
	<div id="blog-title"><?php bloginfo('name'); ?></div>
	<p id="slogan"><?php bloginfo('description'); ?></p>

<?php }; ?>	

			<!-- End Logo -->

Dans ce cas, penser à ajouter une classe dans la feuille de style style.css. Par exemple:

#blog-title,#blog-title a {	font-size: 36px; float: left; margin:0px 15px 0px 0px; }

Et ainsi de suite.

 

 

LIRE